BIENVENUE SUR LE SITE DU HC VAL-DE-RUZ !!!

NEWS

Le HC Val-de-Ruz prêt à en découdre pour une place en finale!!!

HC Tramelan – HC Val-de-Ruz 1-4 (0-1 ; 1-2 ; 0-1)

Après avoir remporté sa série de quart de finale contre le HC Bassecourt (série gagnée 2-1), le HC Val-de-Ruz poursuivait ces Play-Off en se rendant à Tramelan pour l’act I des demie-finales contre l’équipe du lieu. Un HC Tramelan qui finit à la 3ème place du championnat, juste devant les vaudruziens.

Malgré une équipe du Val-de-Ruz décimée par les absences, les hommes d’Eric Perrin n’ont de loin pas été ridicules dans ce 1er match de la série et exécutèrent à la lettre les instructions demandées par le coach. Et quand la pression mise par l’équipe locale était au plus fort, la défense vaudruzienne et son gardien faisaient un excellent job avec, parfois, le soutien des poteaux… C’est donc en étant pratiquement disciplinée durant 60min et en se montrant opportuniste devant la cage tramelote que le HC Val-de-Ruz engrangeait le premier point de cette série.

Buteurs :

0-1 Sylvain Broillet (Yannick Broillet)

0-2 Y Yannick Broillet

0-3 Marc Lambert (Sylvain Broillet)

1-3 C.Jeannotat (K.Aeschbacher)

1-4 Steve Buchwalder (Marc Aubert)

L’équipe du Hc Val-de-Ruz vous attend nombreux ce mercredi, 26.02 à 20h15 aux patinoires du Litoral, pour son deuxième match de demie-finale contre le HC Tramelan. Le capitaine vaudruzien Michaël Desaules et ses coéquipiers ont besoin de votre soutien pour cette qualification en finale de Play-Off !!

Val-de-Ruz en demi-finale !

Mercredi 19 février, le HC Val-de-Ruz reçoit sur «sa» glace du Littoral l’équipe du HC Bassecourt pour le compte du troisième match des quarts-de-finale de play-off. Les séries se disputant au meilleur des trois, le match relève donc d’une issue décisive.

Comme très souvent dans ce genre de rencontre à enjeu, intensité et agressivité (dans le sens positif) supplantent technique et finesse. Le hockey des play-offs ! Très vite, Val-de-Ruz prend le match à son compte. Sylvain Broillet, Marc Aubert, Laurent Zingg ou encore Yannick Broillet se créent tour à tour des occasions d’ouvrir le score sans y parvenir, la faute à un gardien jurassien très solide. Ce n’est que dans les toutes dernières secondes du premier vingt que Sylvain Broillet, magnifiquement servi par Laurent Zingg, s’échappe et trompe le gardien de Bassecourt, Yannick Doswald. 1-0.

Au retour des vestiaires, Val-de-Ruz repart sur les mêmes bases. Laurent Zingg et Yannick Broillet ne passent pas loin de doubler la mise. Pourtant, c’est Bassecourt qui égalise. Il ne faut cependant seulement 40 secondes à Sylvain Broillet pour redonner à Val-de-Ruz une avance d’un but. Cette réussite ne refroidit pas pour autant les jurassiens, bien décidés à jouer leur va-tout. Les joueurs de Bassecourt pressent et se créent plusieurs occasions. La plus net survient juste avant la mi-match. Les Jurassiens profitent d’une action confuse en zone neutre pour s’offrir un surnombre, mais la tentative du joueur de Bassecourt heurte le poteau. C’est d’autant plus malheureux pour les Jurassiens que dans l’enchainement, les frères Broillet partent en contre-attaque. Sylvain décale Yannick qui trompe Doswald. Les matchs se jouent parfois à peu de chose...

La rencontre s’envenime quelque peu par la suite. Quelques vilains coups sont donnés de part et d’autre, les charges se font plus appuyés. Le hockey des play-offs ! Yannick Broillet tuent les derniers espoirs jurassiens dès le début du dernier tiers, inscrivant le 4-1. Val-de-Ruz maitrise ensuite parfaitement la fin de match. Sylvain Broillet inscrit encore un goal, complétant ainsi son tour du chapeau. Quelle soirée pour la famille Broillet !

Val-de-Ruz remporte donc la série 2-1 et se qualifie pour les demi-finales. Ils affronteront Tramelan, équipe ayant terminé troisième du championnat régulier. Premier match, dimanche, du côté de Tramelan.

Encore raté !

Mercredi 20 novembre, le HC Val-de-Ruz recevait le HC St-Imier-Sonceboz pour le compte de la sixième journée de championnat aux Patinoires du Littoral. L’occasion pour les Vaudruziens de prendre leur revanche sur l’équipe qui les avait battu 4-2 lors de la première journée.

Pas de round d’observation, le match est d’entrée très rythmé, très engagé. Val-de-Ruz, prend très tôt l’avantage dans la rencontre. Dès la troisième minute, alors que VDR joue en infériorité numérique, Laurent Zingg profite d’une hésitation d’un défenseur adverse à la ligne bleue pour s’échapper et affronter seul le gardien. L’attaquant ne se fait pas prier, c’est l’ouverture du score. Quelques minutes plus tard, Marc Aubert permet à son équipe de doubler son avantage. Il hérite du puck derrière le goal bernois, contourne la cage et trompe le gardien avec un tir dans le haut du filet. C’est 2-0 Val-de-Ruz. Le score ne bougera pas jusqu’à la première sirène.

Au retour du vestiaire, St-Imier, remonté à bloque, impose un rythme que Val-de-Ruz peine à suivre. Les efforts des Bernois sont récompensés peu avant la mi-match. Les Imériens inscrivent deux buts en l’espace d’une trentaine de secondes. Les locaux tentent tant bien que mal de réagir. Leurs efforts ne sont cependant pas contrôlés et ils vont écoper de deux pénalités coup sur coup. St-Imier ne laisse pas passer cette chance et inscrit un troisième but. C’est une fois mené au score que VDR va enfin revenir dans le match. Cependant, les rouges et noirs buttent sur une équipe bernoise bien organisée et un très bon gardien. Il faudra attendre la 54ème minutes de jeu pour les voir, enfin, recoller au score. Un but 100% Broillet; Sylvain repère Yannick, libre, au second poteau. C’est 3-3. Mais la joie n’est que de courte durée pour les vaudruziens. Vingt secondes en fait. Le temps à Mael Bangerter d’inscrire son troisième but du match et de redonner l’avantage à St-Imier. En fin de match, Florian Weibel déserte son filet pour laisser sa place à un attaquant supplémentaire. A 6 contre 5, Val-de-Ruz se montre dangereux, sans pour autant réussir à égaliser. Au contraire, Bangerter -encore lui- en profite pour sceller le score final à 5-3 à une seconde de la sirène finale.

Troisième victoire de suite !

Samedi 9 novembre, le HC Val-de-Ruz se rendait à la Patinoire des Mélèzes y défier Star Chaux-de-Fonds II. Les Stélliens occupent la dernière place du classement, n’ayant pas engrangé le moindre point depuis le début de la saison. Val-de-Ruz en revanche reste sur deux victoires consécutives face à Gurmels (5-4) et HC Uni II (6-1). Autant dire que les Vaudruziens ne se contenteraient de rien d’autre que des trois points. Mais une victoire n’est jamais assurée à l’avance...

Le match débute bien pour les joueurs de Val-de-Ruz. Ceux-ci se créent très vite plusieurs occasions, sans parvenir à conclure. Ce manque de réalisme permet aux locaux d’entrer dans le match petit-à-petit. Et, après un peu plus de dix minutes de jeu, les Stélliens profitent d’une supériorité numérique pour ouvrir le score. Une réussite quelque peu chanceuse il est vrai, le shoot de la bleue de Ganguillet étant dévié par un défenseur. Aucune place à la chance un peu plus d’une minute plus tard en revanche, lorsque Cédric Brunner double la mise pour Star. Un tir puissant, consécutif à une mise en jeu, qui ne laisse aucune chance à Florent Weibel. Le HCVDR tente de réagir, mais sans réussite. Comme en début de match, les occasions s’enchainent, mais le score reste inchangé. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 2-0.

Les Vaudruziens, visiblement remontés à bloc après le premier thé, reprennent pied au plancher. Après 34 secondes seulement de jouées dans ce deuxième tiers, Laurent Zingg parvient enfin à débloquer le compteur du HCVDR. Encouragés par cette réussite, les rouges et noirs continuent de pousser. Peu avant la mi-match, leurs efforts sont encore récompensés. Marc Aubert récupère un long rebond accordé par le gardien Da Palma et peut égaliser. Moins de trois minutes plus tard, Sébastien Buchwalder part seul à l’offensive, mais celui-ci, accroché, perd le puck. Yannick Jeanneret le récupère, contourne la cage et glisse la rondelle entre le poteau et la jambière du gardien. Val-de-Ruz prend l’avantage pour la première fois de la rencontre. Steve Buchwalder, Laurent Zingg et Matthew Benoit auront encore de belles occasions, mais sans parvenir à mettre leur équipe en sécurité.

Le troisième tiers semble reprendre sur les mêmes bases. Cependant, Val-de-Ruz, peut-être un peu euphorique, joue haut, trop haut. Cela permet aux Chaux-de-Fonniers Dubois et Oes de s’offrir un 2 contre 1. Les deux hommes combinent intelligemment et peuvent égaliser. Deux minutes plus tard, les Stélliens reprennent même l’avantage dans cette rencontre grâce à Brunner. Mais l’avance des locaux ne tiendra que deux petites minutes. Le temps à Enguerran Robert d’armer un boulet de la bleue qui bat Da Palma. 4 - 4. C’est alors que le festival du trio S. Broillet-Benoit-Jeanneret peut débuter. Les trois hommes unissent leurs efforts pour inscrire trois buts en six minutes et ainsi mettre fin aux espoirs chaux-de-fonniers. Le dernier goal de Yannick Broillet à une minute du terme de la rencontre donne un peu plus de panache à la victoire.

Au final, les Vaudruziens repartent donc avec les trois points. Il faudra cependant se montrer bien plus constant lors du prochain match, face à St-Imier, pour en espérer autant

Début de saison manquée pour Val-de-Ruz

Mercredi soir, le HC Val-de-Ruz jouait son premier match de la saison à domicile face à Corgémont. Les Vaudruziens espéraient bien décrocher leur premier succès de la saison et ainsi rebondir après leur courte défaite à St-Imier (4-2). La tâche ne s’annonçait cependant pas facile pour les hommes d’Eric Perrin face aux champions de la saison dernière.

Les locaux montrent d’entrée leurs intentions, prenant le match à leur compte. C’est pourtant Corgémont qui peut ouvrir le score dès la 3ème minute de jeu. Le Bernois Paco Beuret intercepte un tir à la ligne bleu et part en contre-attaque affronter seul Florent Weibel qu’il trompe d’un bon shoot. 0-1. Les Vaudruziens ne se découragent pas pour autant. Ils se sont créés de nombreuses occasions, à l’exemple de Marc Aubert, seul dans le slot, qui ne peut cependant concrétiser. Quelques minutes plus tard, Laurent Zingg, bien servi par Sylvain Broillet, ne passe pas loin d’égaliser. Son essai est stoppé par le gardien bernois. Corgémont n’est pas en reste non plus, les «rouges» se montrent également dangereu, obligeant Florent Weibel à rester attentif. Les efforts vaudruziens sont enfin récompensés en fin de tiers-temps. Suite à un bon travail en fond de zone de ses coéquipiers, François Dijkstra récupère le palet à la ligne bleue et égalise d’un shoot puissant. La joie n’est que de courte durée cependant. 43 secondes seulement après l’égalisation, Corgémont reprend les devants. Les Vaudruziens rentrent donc au vestiaire menés d’un but, quelque peu mal payés face à un adversaire pas forcément meilleur, mais plus réaliste.

Le deuxième tiers-temps repart sur les mêmes bases. A la 24ème minutes, Sylvain Broillet hérite d’une belle passe. Cependant, trop excentré, il ne peut armer un bon shoot. Les Bernois, menant au score, procèdent surtout en contre-attaque, à l’image du puissant Paco Beuret qui s’infiltre dans la défense vaudruzienne et tente de battre Florent Weibel d’un tir entre les jambes. Sans succès. Peu après la mi-match, on croit à l’égalisation. Enguerran Robert, à quatre contre quatre, s’offre un joli solo dans la défense bernoise passant en revue la moitié de l’équipe, gardien compris. Il ne parvient malheureusement pas à redresser suffisamment la rondelle pour la mettre au fond. Trois minutes plus tard, Sylvain Broillet -encore lui- se saisit d’un rebond consécutif à un tir de Sébastien Buchwalder et tente de tromper le gardien Humair. Celui-ci, fait l’arrêt de la jambière. Coup dur pour Val-de-Ruz à la 36ème, François Dijkstra se blesse suite à un contact au centre de la glace. Il ne sera pas en mesure de revenir au jeu. David Pauchard enfonce encore un peu plus le clou une minute plus tard. Il trompe le gardien Weibel au terme d’un joli mouvement des bernois. 1-3. Val-de-Ruz, profitant d’une supériorité numérique, tente de réagir directement. En vain.

Seuls neuf Vaudruziens reviennent des vestiaires après la seconde pause. Ils semblent cependant déterminés à tout faire pour revenir. A l’instar d’un Marc Aubert sauvant le puck sur la ligne. Deux pénalités plus que discutables viennent casser le rythme de ce début de tiers-temps. La réussite de Vincent Greub à 5 contre 3 vient encore plus scier les jambes des locaux. La fin de match est décousue. Val-de-Ruz, trop peu, n’ont pas les ressources pour revenir. La réussite de Sébastien Buchwalder en supériorité numérique n’y changera rien.

Une défaite un peu trop sévère au final, car, si l’on exclue le dernier tiers, les Vaudruziens ont fait jeu égal avec leurs opposants. Le HC VDR aura l’occasion de se reprendre dès mercredi prochain avec un déplacement à Guin, face à Gurmels.

Camp d'entraînement

Le traditionnel camp d'entraînement c'est bien déroulé à Verbier et a notamment permis de constater que l'ambiance et toujours aussi joviale au sein de l'équipe

La fine équipe en question :


La préparation sur glace à commencé pour la saison 2013-2014

L'équipe à repris la glace depuis début septembre en vue du premier match officiel le 5 octobre à 20h30 à Neuchâtel contre le HC Crémines (Coupe bernoise).

Le temps est également venu de vous communiquer les arrivées et les départs au sein du club.

Arrivées

Enguerran Robert (HC Université, 1ère ligue)

Yves-Alain Droel (HC Université Neuchâtel Futur, Juniors Top)

Jimmy Vonlanthen (Retour à la compétition)

Départs

Christophe Maillard (HC Université II)

Nicoals Juillet (HC Star II)

Olivier Droz (?)

Jean-François Matthey (Vétérans HC Val-de-Ruz)

Le HC Val-de-Ruz vice-champion de 3ème ligue

Pour sa première saison en troisième ligue, le HC Val-de-Ruz termine deuxième du championnat, 3 petits points derrière le HC Corgémont.


Pour voir les news précédentes

Vous êtes le visiteurs